épaule d’agneau confite au four

épaule d'agneau confite au four
 

L’épaule d’agneau confite au four est une recette absolument inratable. Quand je passe mes week end en Haute Loire j’adore cuisiner de l’agneau. Mon petit boucher a toujours un agneau noir du Velay ultra gouteux et que ce soit pour de belles pièces comme une épaule ou pour des côtelettes on est jamais déçu. 

L’agneau est une viande ultra réconfortante, encore plus quand il est confit. Il est gras, gouteux et tendre, le bonheur des amateurs de viande. Cette façon de le faire confire au four est inratable, c’est un succès assuré. 

L’agneau est la viande préférée de mon mari et son coeur balance clairement entre des côtelettes justes saisies dans une poêle chaude et cette épaule confite. Disons le clairement, cette recette c’est un baume sur l’âme, un doudou, du réconfort et de la gourmandise. 

Le grand avantage de l’agneau confit au four est qu’on peut le préparer à l’avance et qu’il peut attendre sagement une heure à 60° avant d’être servi. Le mieux est de le servir dans sa cocotte de cuisson et de le découper à la cuillère. On a alors une viande ultra tendre et ultra savoureuse, merveilleuse avec des petites pommes de terres nouvelles ou un gratin dauphinois. 

Le jus issu de cette cuisson est aussi absolument parfait, savoureux et pouvant enrober des haricots verts, des pommes de terre ou des tomates à la provençale. On écrase l’ail confit avec une cuillère dans le jus pour encore plus de parfum. Evidemment, l’éternel accompagnement de flageolets est aussi parfait avec cette épaule d’agneau confite. Ce jus issu d’une cuisson longue concentre les gouts et les sucs de la viande. Il est ultra savoureux et appelle forcément le morceau de pain…

Tu trouveras également sur ce blog une recette d’épaule d’agneau en tajine avec pleins d’épices dont je raffole, l’agneau m’hammer. j’ai fais déguster un jour cette recette à ma grand-mère et elle l’a adoptée illico, la faisant à son tour à tous ses copains. Le dimanche était jour de coinche ( ou de belote ) chez mamie, mon agneau m’hammer est vite devenu son grand classique et faisait l’admiration de tous. Quand elle est partie, j’ai retrouvé dans sa liste de recette une feuille manuscrite de ma recette, toute tachée, signe qu’elle avait beaucoup servie. Bisous mamie ! 

Cette viande risque de te rappeler les méchouis de mouton d’il y a longtemps, à l’époque ou le mouton était encore trouvable dans nos boucheries. Aujourd’hui tu ne trouveras que de l’agneau à moins de te rendre en boucherie halal. Le mouton avait une saveur forte que j’adorais et une texture fondante et délicieuse. Cette façon de faire l’épaule d’agneau confite au four me le rappelle. 

Comment faire une épaule d’agneau confite ? 

Pour moi l’une des meilleures façon de déguster l’agneau est de le confire longuement au four ( retrouvez ma recette de souris d’agneau confites  en cliquant sur le lien  ). Alors oui c’est vrai, c’est aussi le meilleur moyen de ne pas rater une cuisson. Une cuisson rosé avec de l’agneau c’est bien moins évident, surtout sur une grosse pièce. J’aime quand la viande se détache toute seule et qu’elle est fondante.

Je fais très souvent de l’épaule plutôt que du gigot. Je préfère mille fois l’épaule d’agneau confite au gigot de 7 heures, que je trouve plus sec. Le gigot, je le préfère juste cuit et j’avoue ne pas trop en maitriser la cuisson de cette façon. Le gigot saignant c’est le grand succès  de ma belle -mère et je lui laisse bien volontiers, me régalant chez elle de cette viande délicieuse. 

On commence par faire dorer l’agneau de tout côté dans une grosse cocotte avec un peu de matière grasse puis on lui ajoute une garniture aromatique composée d’oignons, d’ail en chemise, d’herbes comme du thym, du romarin, du laurier. On le badigeonne de miel ( il faut un miel assez neutre, pas un truc trop fort en goût ) ce qui nous donnera un jus sublime et une belle caramélisation. 

On enfourne ensuite la cocotte pour 3 heures à four 130 / 140°. On obtient enfin une merveilleuse viande à couper à la cuillère avec un jus à pleurer de bonheur. Il ne fait pas hésiter à écraser les gousses d’ail dans le jus. 

En accompagnement de cette viande tout est permis : pâtes ( avec ce jus c’est sublime ), gratin de légumes, légumes vapeur, lentilles, etc….faites vous plaisir ! 

Si ma recette d’épaule d’agneau confite te plait, n’hésite pas à laisser une note et un commentaire, ça me fera chaud au coeur. 

bon app’

épaule d'agneau confite en cocotte au four

épaule d’agneau confite au four

une viande ultra fondante, à couper à la cuillère, et très parfumée.
5 sur 25 votes
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 3 heures
Type de plat Plat principal
Cuisine Française
Portions 6 Personnes

Ingrédients
  

  • 1 épaule d’agneau
  • 1 oignon
  • 10 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 verre de vin blanc
  • miel
  • sel poivre

Instructions
 

  • préchauffez le four à 130 / 140°
  • dans une cocotte en fonte faite chauffer un peu de matiere grasse et faites dorer l’agneau sur les deux côtés
  • pendant ce temps coupez l’oignon en morceaux
  • ajoutez les dans la cocotte ainsi que les gousses d’ail en chemise et le bouquet garni
  • étalez une une bonne cuillère à soupe de miel sur la viande
  • ajoutez un verre à moutarde de vin blanc, salez, poivrez
  • couvrez et enfournez pour 2h30
  • au bout de ce temps ôtez le couvercle et poursuivez la cuisson au four pendant 30mn

Notes

servez directement à table, en coupant la viande à la cuillère 
épaule d'agneau confite au four

107 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluer la recette