Dahl de pois cassés

Un dahl de pois cassés c’est parfaitement délicieux quand il fait froid ou humide et qu’on a qu’une envie, celle de mettre des grosses chaussettes et de se réchauffer l’âme avec des épices douces. C’est un peu un plat doudou, à déguster devant un film de noel avec un plaid sur les genoux. En tout cas c’est bien comme ça que je le vois.

Dahl de pois cassés

Je suis devenue une adepte de ce genre de plat depuis pas mal de temps maintenant. C’est très facile à faire, c’est nourrissant, c’est bon pour la santé ( les pois cassés sont bourrés de fer, de magnesium et de fibres ). Les épices indiennes sont idéales pour apprendre à manger moins de viande, ce que je fais bien naturellement désormais.

J’aime les dahl assez crémeux donc je fais bien cuire mes pois pour qu’ils se retrouvent entre le pois entier et la purée, tu peux préférer les garder plus ferme en réduisant la cuisson si tu veux.

Qu’est-ce qu’un dahl ?

Un dahl, aussi appelé dal, est un plat originaire de l’Inde ( enfin de par là-bas ) à base de légumineuse. La cuisine indienne étant majoritairement végétarienne, le dahl a toute son importance pour apporter les protéines dans les différents menus. Il est généralement dégusté avec du riz ou des pommes de terre. Il se fait avec toutes sortes de pois et l’Inde en possède pas mal que l’on ne connait pas chez nous. Ici on le verra le plus souvent aux lentilles ( corail ou blonde ), aux haricots ou aux pois cassés.

Traditionnellement, on fait cuire les légumineuses dans de l’eau avec du gingembre et du curcuma, parfois du piment. Ici on lui ajoute bien souvent de la tomate ou du lait de coco. Je pense que n’importe quel indien me mettrait un coup de pieds s’il me voyait mettre de la coco dans ma recette ( et de la coriandre ! ) mais que veux-tu, je cuisinerais des vraies recettes indiennes le joue où j’irais apprendre à cuisiner en Inde !

Comment déguster un dahl de pois cassés ?

Ce dahl s’accompagne très bien de riz basmati. Histoire d’être à fond dans l’exotisme, j’aime parfumer mon riz avec quelques graines écrasées de cardamome. Je pourrais aussi y mettre quelques filaments de safran.

Ce plat est aussi excellent dégusté avec des naans ou ce qui y ressemble ! parce que disons le franchement, c’est pas super simple à trouver des naans et encore moins simple d’en faire. En tout cas la seule fois que j’ai essayé d’en faire en respectant à la lettre une recette indienne, c’était une catastrophe. Et ceux qu’on trouve dans le commerce sont immondes ( enfin, immonde est peut-être un mot un peu fort mais franchement pas bon c’est sûr ).

Alors si tu n’as pas la chance de pouvoir aller chercher des naans dans un petit resto indien vers chez toi tu peux toujours te rabattre sur ma recette de pain express ( ICI ) que tu peux farcir de fromage si tu le souhaites ou alors, en version flemme sévère, tu peux juste acheter des tortillas ou des pains wrap, ça va très bien aussi ( ça fait aussi office de pain libanais, c’est magique les wrap ).

Si tu as choisi d’épicer ton dahl de pois cassés, tu peux le servir avec un raîta ou juste du yaourt, ça adoucira franchement la recette et j’adore ce petit goût aigre et frais avec les épices.

Comment faire un dahl de pois cassés ?

Je commence par faire fondre des oignons dans un peu de matière grasse. Moi j’utilise du ghee ( le beurre clarifié indien ) mais si tu n’en as pas ou si tu préfères une recette végétalienne, tu peux prendre de l’huile. J’ajoute ensuite une carotte coupée en tranches fines ou en brunoise ainsi que des épices indienne type curcuma, gingembre, cumin, curry ou alors un mélange tout prêt ( le tikka massala convient très bien ) et je laisse cuire quelques instants. Puis j’ajoute mes pois cassés, de l’ail, un peu de piment et je couvre très largement d’eau.

La cuisson se fait à couvert pendant environ 40 mn voire un peu plus si comme moi, tu veux un résultat crémeux et non des pois cassés encore bien intacts. Dix minutes avant la fin de la cuisson, je verse mon lait de coco et je prolonge doucement la cuisson.

Ce dahl peut se conserver au moins 3 jours au frigo et s’il t’en reste, tu peux toujours le transformer en velouté en ajoutant du bouillon.

Si mon dahl de pois cassés, n’hésites pas à laisser une note et un commentaire en bas de page.

Bon app’

dahl de pois cassés

Dahl de pois cassés

Une délicieuse façon de cuisiner les pois cassés pour un plat végétarien et savoureux.
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 50 min
Type de plat Accompagnement, légume, Plat principal, vegan, végétarien
Cuisine Indienne
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 250 gr pois cassés
  • 20 cl lait de coco
  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cac curcuma, cumin, curry, gingembre ou un mélange indien tout prêt type tikka massala ou autre
  • ½ bouquet de coriandre ciselée
  • huile ou ghee
  • sel
  • poivre
  • 1 pincée de piment

Instructions
 

  • épluchez et ciselez les oignons, l'ail et la carotte
  • faites chauffer un peu de matière grasse dans une casserole et faites y fondre les oignons doucement
  • ajoutez la carotte coupée et les épices, laissez cuire encore quelques instants pour que les épices se torréfient un peu
  • ajoutez les pois cassés, l'ail, sel, poivre et piment et couvrez largement d'eau
  • laissez cuire à couvert pendant 35 mn environ
  • ajoutez le lait de coco et la coriandre hachée puis prolongez la cuisson de 10 mn

Notes

Servez ce dahl avec un riz basmati ou un riz parfumé. Si la dahl est trop épicée, servez le avec une cuillère à soupe de yaourt nature sur le dessus.

Laisser un commentaire

Evaluer la recette