bouillon anti-grippe

bouillon-anti-grippe
bol de bouillon de poulet aux épices
 

C’est bien connu, le bouillon de poulet est un  » remède miracle  » dès que l’hiver arrive. En tout cas c’était celui de nos grands mères et ce n’était pas pour rien. Ce bouillon anti-grippe est à consommer sans modération.

C’est bien connu aussi, on ne peut pas faire grand chose pour lutter contre la grippe. Hormis prendre du paracétamol, des sirops et des sprays nasaux il n’y a pas grand chose d’autre à faire qu’attendre en restant couché.

Cependant on peut booster nos défenses immunitaires avec ce bouillon en fonction des ingrédients que l’on utilise. Les épices ont un rôle très important dans ce cas. Il est préférable d’utiliser des ingrédients bio et frais pour ce bouillon.

Quels ingrédients pour ce bouillon anti-grippe ? 

Gingembre, curcuma et poivre noir sont le trio gagnant de la défense immunitaire, ils ont un pouvoir revitalisant et anti-inflammatoire.

L’ail et l’oignon sont de puissants antiseptiques naturels et soulagent la toux. Je viens d’en faire l’expérience ( sur les conseils de mes lecteurs Facebook ) : un oignon cru coupé en deux sur la table de chevet et la toux disparait !

le thym est également un puissant antiseptique, expectorant aux propriétés antivirales. Il trouve toute sa place dans ce bouillon

le poulet est riche en collagène et en minéraux, il renforce le système immunitaire. Il faut donc impérativement utiliser des os de poulet pour ce bouillon ( carcasse, poulet entier, cuisses et ailes ). Un bon poulet fermier ou label rouge sera parfait. 

l’huile d’olive ( et oui ! ) a des vertus anti-inflammatoire ( grâce aux oleocanthals que l’on trouve uniquement dans l’huile extra vierge. Ne me demandez même pas ce que c’est je n’en ai aucune idée !). Elle aide à combattre douleurs musculaires et maux de tête.

les clous de girofle ont des propriétés antivirales et antibactériennes.

Si tu aimes les saveurs orientales et asiatiques, tu peux également ajouter une ou deux étoiles de badiane et un bâton de cannelle qui viendront encore renforcer les effets santé de ce bouillon. 

Comment consommer ce bouillon anti-grippe ? 

Ce bouillon est à consommer sans modération dès que l’on commence à se sentir patraque. Je te conseille fortement de le préparer la veille, de le laisser refroidir et de le dégraisser en surface. Le poulet rend énormément de gras ce qui est absolument génial si tu veux utiliser ton bouillon pour faire un riz pilaf au four ( recette ICI ) mais pas du tout si tu dois en siroter toute la journée ! 

Les légumes ( poireau, carottes, oignon ) pourront être récupérés puis mixés pour une soupe ou alors servis froid en salade si tu préfères. On ne gâche rien ! 

la viande pourra être récupérée également pour toute sorte de recette : lasagnes, hachis parmentier, tourte, salade, etc…Moi je décortique totalement mon poulet et je le stocke au frais dans une boite hermétique. il s’écoule généralement tout seul dans les jours qui viennent, froid mayo ou avec une salade. 

Si jamais tu tousses, je te recommande également de fabriquer ton propre sirop pour la toux à partir de légumes frais et de de sucre ( recette ICI ). Tu verras, c’est magique ! et puis ça permet de limiter les sorties chez le médecin, les sorties à la pharmacie et surtout, de limiter l’apport de on-sait-pas-trop-ce-qu’il-y-a-dedans ce qui n’est pas plus mal. 

Si tu ne consommes pas la totalité de ton bouillon tu peux le congeler sans problème. Il suffit de le congeler dans une bouteille et il sera prêt pour une prochaine fois sans avoir à tout recommencer. Bien sûr, toute la famille peut consommer ce bouillon anti-grippe, même ceux qui ne sont pas malade ! 

Si ma recette de bouillon anti-grippe te plat, n’hésites pas à laisser une note et un commentaire et si jamais tu as d’autres astuces pour lutter contre un gros rhume, partages les en commentaire ! 

bon app’

 

 

bouillon anti grippe
bouillon-anti-grippe

Bouillon anti-grippe

Un délicieux bouillon fortifiant en cas d'état grippal. Magique !
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 2 h
Type de plat Boissons, Plat principal, Soupe
Cuisine Française
Portions 2 litres

Ingrédients
  

  • 1 poulet avec os
  • 4 carottes
  • 1 poireau
  • 2 gros oignons
  • 15 clous de girofle
  • 10 grains de poivre noir
  • 1 pouce de gingembre frais ou une cuillère à soupe de gingembre en poudre
  • 5 gousses d’ail
  • quelques branches de thym
  • 4 ou 5 petits rizhome de curcuma frais ou une cuillère à soupe de curcuma en poudre
  • huile d’olive extra vierge

Instructions
 

  • lavez les légumes. S’ils sont bio vous n’êtes pas obligé de les éplucher ( pas plus que les oignons )
  • dans une grande casserole mettez le poulet. Couvrez d’eau froide et portez à ébullition. Ecumez soigneusement
  • coupez les légumes en gros morceaux : carotte, ail, oignon, poireau et ajoutez les dans la casserole
  • coupez également mais un peu plus petit le curcuma et le gingembre et ajoutez les également
  • ajoutez les clous de girofle, les grains de poivre noir, le thym et du gros sel.
  • portez à ébullition douce et laissez mijoter 2H
  • en fin de cuisson filtrez ce bouillon et ajoutez 4 ou 5 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Notes

vous pouvez laisser refroidir ce bouillon ( avant de le filtrer ) et le dégraisser. Les légumes peuvent être servis en soupe et le poulet sera parfait, une fois décortiqué, pour accompagner un riz basmati ou pour garnir une tourte. 

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluer la recette