Soupe de pain rassis

Cette soupe de pain rassis est lyonnaise puisqu’aussi appelée soupe des Canuts mais je crois bien que chaque région a sa propre soupe de pain. Et puis on a rien inventé ! cette soupe est une super recette anti-gaspi et de tout temps, on ne gâchait pas le pain. Je te présente ici la seule version que je connaisse, celle que je dégustais avec un immense plaisir au restaurant La Mâchonnerie dans le vieux Lyon.

soupe de pain rassis

Quand on te dit soupe de pain tu t’imagines des bouts de pain qui flottent dans un bouillon ? et bien non ! Il y a bien du pain et du bouillon mais il s’agit d’un plat super crémeux, texture obtenue grâce à une cuisson lente et longue ( au moins une heure ). Ce qui, à la base, est un vrai plat de pauvre est pour moi un plat de roi. Le goût de cette soupe de pain est fabuleux et c’est vraiment très gourmand.

On l’appelle soupe des Canuts en référence aux ouvriers lyonnais qui travaillaient la soie à la Croix Rousse et qui, parait-il, auraient inventé cette soupe. Tu parles ! comme je te l’ai dis, on a rien inventé et il en existe de partout des soupes de pain. C’est juste que ça faisait bien de dire soupe des Canuts, ça faisait lyonnais ( un peu comme la cervelle des Canuts en fait, merveilleux fromage lyonnais dont je te parlerais une autre fois ). N’empêche qu’elle est divine cette soupe et qu’elle vaut vraiment le coup d’être essayée.

La soupe de pain, une soupe anti-gaspi

On ne gaspille pas le pain ! c’est comme ça, on l’a tous entendu, on a tous eu droit au ” finis ton pain” quand on était petit et on sait tous qu’on ne doit pas jeter du pain. Pourquoi ? tout simplement parce que le pain c’était la vie, c’était le produit du travail, c’était parfois la seule chose qu’on avait à manger et c’était bien souvent l’élément principal du repas. Le pain c’était des efforts, le manque de pain c’était la misère. C’était il y a longtemps certes mais la symbolique du pain est restée.

Aujourd’hui le pain c’est juste une baguette achetée à la va vite un peu partout, c’est facile, ça coûte pas cher et donc on trouve pas mal de gens qui le jette parce qu’il ne représente rien mais certains d’entre nous continuent d’entendre ” finis ton pain”. Alors on jette pas le pain, on le transforme, et c’est là que l’on se rend compte que le pain est un super élément anti-gaspi, on peut tout en faire. Je lui consacre d’ailleurs une partie de mes recettes dans mon livre Ma petite cuisine anti-gaspi que tu peux te procurer ICI.

La soupe de pain est doublement anti-gaspi puisqu’elle se fait également avec le reste d’un bouillon de pot au feu. Le pot au feu étant le 4X4 de la cuisine anti-gaspi, il ne peut que s’accorder avec le pain rassis ( d’autres recettes pour utiliser les restes de pot au feu ICI ). Bien sûr, tu peux parfaitement faire cette soupe avec un autre bouillon, de volaille ou de légume, mais je te conseille de faire un bouillon maison. Le cube n’a pas sa place dans cette recette.

Comment faire la soupe de pain ?

La soupe de pain est une soupe à l’ancienne, une qui mijote longuement sur le coin du feu ( d’ailleurs si t’as un poêle à bois chez toi ou une cheminée, c’est le moment ou jamais d’y faire cuire quelque chose ). Si tu comptes la faire cuire dans un robot, oublies ! ce serait sacrilège.

Pour une bonne soupe de pain il nous faut d’abord un bon bouillon. Un bouillon de pot au feu est parfait pour cette recette. Tu peux le dégraisser un peu ( c’est même préférable ) mis s’il reste un petit peu de gras ça fera ” des yeux” comme il se disait à l’époque. Il faut aussi du pain rassis qu’on va couper en petits morceaux. Pour moi l’idéal c’est de la baguette ou de la flûte, un pain avec une croute pas trop épaisse.

Soupe de pain rassis

On va commencer par faire fondre des oignons à feu doux dans un peu de matière grasse puis on va y ajouter le pain, du lait ( indispensable ), le bouillon, du sel, du poivre et un peu de noix de muscade. Cette soupe va mijoter doucement pendant au moins une heure, temps nécessaire à la transformation de la mie de pain en crème de pain.

Soupe de pain rassis

Une fois la cuisson terminée, on peut ajouter un petit peu de crème fraîche ( mais c’est facultatif ) et du fromage râpé. On peut également ajouté une lichette de porto, c’est délicieux. J’adore mettre quelques petits morceaux de champignons secs de temps en temps, cèpes ou morilles, et ma soupe se transforme illico en plat de fête.

Cette soupe peut ressembler à une soupe à l’oignon ou à une gratinée et si elle en a tous les éléments, elle n’en a pourtant pas le goût. Je ne peux que te conseiller de tester cette recette et si elle te plait, n’hésites pas à laisser une note et un commentaire sur la page.

Bon app’

soupe de pain rassis

Soupe de pain rassis

Une soupe anti-gaspi absolument délicieuse et très facile à faire. A tester d'urgence !
4 de 1 évaluation
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 1 h
Type de plat pain, Plat principal, Soupe
Cuisine Française
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 1/2 baguette rassise
  • 2 oignons
  • 1 l bouillon de pot au feu
  • 30 cl lait
  • 1 poignée de fromage râpé
  • 2 cas porto
  • beurre
  • sel
  • poivre
  • noix de muscade

Instructions
 

  • coupez le pain en petits morceaux
  • ciselez les oignons et faites les blondir dans un peu de beurre
  • ajoutez le pain, le bouillon, le lait, sel, poivre et un peu de noix de muscade
  • laissez mijoter doucement au moins une heure
  • ajoutez un petit verre de crème fraiche ( facultatif ), une poignée de fromage râpé et le porto.
  • Mélangez et servez sans attendre.

Notes

Vous pouvez ajoutez quelques petits morceaux de champignons séchés en début de cuisson. Avec des morilles ou des cèpes c’est fameux ! 
Soupe de pain rassis

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Evaluer la recette