Risotto à la courge

Un risotto à la courge, c’est l’alliance du chic et du rustique et c’est délicieux. C’est un sublime plat végétarien parfait pour le soir, en tout cas c’est comme ça que moi je le mange. Tu peux bien sûr en faire un accompagnement si tu préfères mais franchement, en plat unique c’est parfait.

risotto à la courge

T’as remarqué cette manie que j’ai de servir pleins de plats dans des bols ? avant c’était des assiettes creuses que je privilégiais mais je ne sais pas pourquoi, les magasins se sont tous mis d’accord pour vendre des tonnes de gros bols et j’adore ça. Peut-être la mode des Buddha Bowl et des Poke bowl ? quoi qu’il en soit, j’attache beaucoup d’importance aux contenants de mes plats et je trouve qu’un gros bol un peu évasé, c’est parfait pour ce risotto à la courge. Et je le mange à la cuillère bien sûr !

Le top du top, c’est de déguster ce risotto devant la télé avec un plaid sur les genoux ( oui, je vieillis un peu ) et quand t’as deux épagneuls et deux minettes qui te regardent fixement, des fois que tu fasses tomber un peu de riz, alors là c’est le bonheur. En tout cas, c’est comme ça que ça se passe chez moi. Ceci dit, il irait parfaitement sur une belle table ce risotto à la courge, avec une jolie nappe et des jolis verres.

Comment faire un bon risotto ?

Le risotto est originaire de Milan. C’est une recette qui date au moins du XVeme siècle. Elle consiste à faire revenir du riz dans de la matière grasse ( traditionnellement de la moelle de boeuf mais bien plus souvent du beurre ou de l’huile d’olive ) avec des oignons puis à le mouiller environ 7 fois de bouillon chaud en le remuant de manière à obtenir un riz encore ferme mais crémeux en même temps.

Les riz utilisés pour faire un risotto sont les riz Carnaroli et Arborio, ce sont des petits grains secs et gorgés d’amidon. C’est cet amidon qui va faire la liaison du risotto et lui donner sa texture crémeuse. On ajoute un peu de bouillon chaud à chaque fois que le riz a absorbé la louchée précédente et on continue à remuer tout le long de la cuisson ( 18 mn ). En fin de cuisson, on coupe le feu, on ajoute du beurre et du parmesan fraichement râpé, on mélange et on couvre pendant 2 mn pour un rendu parfait.

Comment faire un risotto à la courge ?

La courge, un peu sucrée, se marie très bien avec le riz. J’ai d”ailleurs pour habitude de souvent faire un curry de courge ( recette ICI ) que je sers toujours avec du riz.

On va commencer par faire cuire la courge, épluchée et coupée en gros morceaux, à l’eau bouillante salée environ 15 mn, le temps qu’elle soit tendre.

On l’égoutte soigneusement ( en conservant l’eau de cuisson ) en appuyant dessus avec une louche afin de lui faire rendre un maximum d’eau puis on l’écrase à la fourchette.

Normalement, le riz doit être cuit dans un bouillon mais quand on en a pas ( je veux dire quand on a pas un vrai bon bouillon fait maison ), c’est tout aussi bien de se contenter d’eau salée bouillante. Hors de question d’utiliser un cube. Cette fois, je me sers de l’eau de cuisson de ma courge pour arroser mon riz.

Je démarre donc ma cuisson en faisant ” fondre ” des échalotes hachées dans de l’huile d’olive puis en faisant revenir mon riz jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Je déglace avec un verre de vin blanc sec que je laisse évaporer en remuant. J’ajoute alors mon eau de cuisson de la courge par petites quantités tout en continuant de mélanger mon riz pendant 15 mn environ.

Une ou deux minutes avant la fin de la cuisson j’ajoute ma courge écrasée ainsi que les deux dernières louches d’eau et je remue encore un peu avant de couper le feu. Je ne laisse surtout pas la dernière louche être totalement absorbée sinon mon risotto sera sec.

Il est alors temps d’ajouter du beurre bien froid, du parmesan râpé et de mélanger une dernière fois. Je couvre mon riz pendant 2 mn et c’est prêt.

Je sers ce risotto à la courge avec des pistaches, c’est divin. C’est encore mieux si tu as des pistaches de Bronte, elles ont un. goût inimitable. Tu peux aussi essayer les noix ou les noisettes si tu veux.

Ce risotto à la courge se conserve au frigo dans un récipient filmé pendant 6 jours. En revanche, aucun intérêt de la congeler.

Si ma recette te plait, n’hésites pas à laisser une note et un commentaire.

Bon app’

risotto à la courge

Risotto à la courge

Un risotto très doux qui peut faire office de plat complet. A tester d'urgence !
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 35 min
Type de plat Accompagnement, Plat principal, végétarien
Cuisine Italienne
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 2 cas huile d'olive
  • 300 gr riz à risotto
  • 2 échalotes
  • 500 gr courge épluchée
  • 50 gr beurre
  • 10 cl vin blanc sec
  • 1,5 l eau de cuisson de la courge
  • 50 gr parmesan fraichement râpé
  • sel
  • poivre

Instructions
 

  • épluchez la courge, coupez la en gros morceaux et faites la cuire dans une casserole d'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elle soit tendre.
  • Egouttez en réservant l'eau de cuisson et écrasez la courge à la fourchette
  • épluchez et ciselez les échalotes puis faites les fondre 2 mn dans une grande casserole avec un peu d'huile d'olive
  • ajoutez le riz et mélangez pour bien l'imprégner de matière grasse puis ajoutez le vin blanc.
  • Laissez évaporer et ajoutez 2 louches d'eau de cuisson de la courge.
  • mélangez sans cesse jusqu'à absorption du bouillon puis recommencez environ 5 ou 6 fois. L'opération va prendre une quinzaine de minutes.
  • Ajoutez la courge avec la dernière louche de bouillon et remuez bien. Terminez la cuisson en gardant un peu de crémeux dans la casserole, ne laissez pas évaporer tout le bouillon.
  • Coupez le feu et ajoutez le beurre et le parmesan. Mélangez et couvrez 2 mn avant de déguster immédiatement.

Notes

Vous pouvez ajouter du croquant à ce risotto avec des pistaches, des noix ou des noisettes. 
Risotto à la courge

Laisser un commentaire

Evaluer la recette