Courgettes au parmesan

Les courgettes au parmesan, c’est une bonne façon de cuisiner ce légume passe partout et surtout quand on trouve des ” bébés ” courgettes. C’est très facile à faire, ça se mange tout seul, à l’apéro ou en accompagnement d’autre chose. C’est un plat vite fait et vite prêt, tout ce qu’on aime en été !

courgettes au parmesan

La courgette est un légume 4X4, c’est à dire qu’on en fait à peu près ce qu’on veut. Elle se cuisine de mille façons. Elle est pleine de bienfaits, c’est un super diurétique, un anti oxydant qui aide à la prévention du cancer, c’est l’allié des régimes minceur ou anti cholesterol et elle est composée d’eau à 95%.

Si la courgette est originaire d’Amérique du Sud, on en trouve aujourd’hui dans toutes les cuisines du monde : en Asie, en Afrique, en Europe. Personnellement, je l’adore croquante, en bâtonnets avec des nouilles chinoises ou en grosses tranches très cuite dans un couscous. C’est d’ailleurs l’un des rares légumes d’été qu’il m’arrive d’acheter en hiver parce que je suis incapable de ne pas mettre de courgette dans un couscous.

La courgette est universelle en cuisine, c’est d’ailleurs l’un des tout premier légume qu’on donne à bébé. Mon fils faisait pas mal de réaction allergiques aux fruits et légumes, en revanche, pas de souci avec la courgette…..qu’est-ce qu’il a pu manger comme purée de courgette !

Comment cuisiner les courgettes ?

Il existe pleins de variétés de courgettes. En fait, les courgettes sont juste des courges pas encore mûres. On en trouve des vertes, des verts clair ( en Italie surtout ), des jaunes, des longues, des rondes, des petites, des grandes, etc…

Les très grosses courgettes contiennent des graines dures qu’il faut enlever. Cela arrive souvent quand on cultive ses propres courgettes et une fois on m’en a offert une de 3 kg ! dans ces cas là, j’enlève les graines du milieu, je l’épluche aussi, et je la coupe en morceaux que je fais bouillir pour une soupe ou un gratin.

Les courgettes vertes, les plus courantes, sont souvent poêlées ou cuite dans des plats en sauce. elles se prêtent à toutes les préparation et peuvent être très cuites ou juste croquantes. Elles sont aussi parfaites coupées en tranches puis cuites à la plancha ou au grill. Elles conviennent également pour les purées, les beignets, les omelettes, etc….

Les courgettes jaunes sont un peu plus sucrées que les vertes et sont mieux appréciées de ceux qui ne sont pas trop copains avec ce légume en général. Moi je les aime beaucoup poêlées avec de l’huile d’olive, de l’ail et des lardons. En purée aussi elles vont bien, elles sont très douces.

Les courgettes rondes sont généralement utilisées pour être farcies. Il suffit d’ôter le ” chapeau “, de creuser l’intérieur avec une cuillère parisienne et de remplir de farce, végétarienne ou non.

Les ” bébés courgettes ” ( désolée si elles portent un nom, je ne le connais pas ) se mangent crues ou cuites. Je les adore crues en salade ou marinées à l’huile d’olive et au citron. Cuites, c’est celle que je te propose dans cette recette de courgettes au parmesan ou seulement 3 ingrédients suffisent. Si tu as envie de plus de croustillance, je te propose de suivre la recette de Nathalie, ICI.

Faut-il éplucher les courgettes ?

Selon le type de courgette dont on dispose, il n’est pas utile de les éplucher. Les très grosses courgettes, je dirais oui car la peau peut être très épaisse et désagréable à la dégustation. Pour les autres, ce n’est pas nécessaire.

Comme toujours lorsqu’on consomme les épluchures de légumes, il est préférable de s’assurer qu’ils ont été cultivés sans trop de pesticides. C’est d’autant plus vrai que dans la courgette, tout se mange ! C’est un véritable aliment anti-gaspi : on cuisine le légume, ses fleurs ( recette de fleurs de courgettes farcies à la ricotta ICI ) et ses feuilles ( recette de gratin de feuilles de courgettes ICI )

Comment faire des courgettes au parmesan ?

Pour cette recette de courgettes au parmesan, j’utilise donc des ” bébés ” courgettes, elles s’y prêtent merveilleusement. Je me contente de les couper en deux dans le sens de la longueur puis je les dispose, en une seule couche, sur une plaque à four muni d’un fond anti adhésif.

Courgettes au parmesan

Je les enduis ensuite d’huile d’olive avec un pinceau puis je les saupoudre largement de parmesan râpé. Un passage à four 180° pendant 10 à 15 mn, selon le croquant souhaité, est suffisant pour les cuire.

Ces courgettes au parmesan sont meilleures chaudes et sont, selon moi, à déguster tout de suite.

Si cette recette te plait, n’hésites pas à laisser une note et un commentaire.

Bon app’

courgettes au parmesan

Courgettes au parmesan

des petites courgettes rôties au four et recouverte de parmesan grillé, un délice !
Temps de préparation 5 min
Temps de cuisson 10 min
Type de plat Accompagnement, légume, végétarien
Cuisine Française, Italienne
Portions 2 personnes

Ingrédients
  

  • 400 gr mini courgettes
  • 50 gr parmesan râpé
  • huile d'olive

Instructions
 

  • chauffez le four à 180°
  • lavez les courgettes et coupez les en deux dans le sens de la longueur
  • déposez les sur une plaque à four et enduisez les d'un peu d'huile d'olive avec un pinceau
  • saupoudrez les largement de parmesan râpé
  • enfournez pour 10 à 15 mn
  • servez sans attendre

Notes

Ces courgettes se mangent chaudes. Vous pouvez remplacer le parmesan par du pecorino. 

Laisser un commentaire

Evaluer la recette