petites queues de lotte en persillade

Publié le par Nat

petites queues de lotte en persillade

La lotte en persillade c'est une petite madeleine de Proust pour moi, c'était le régal de ma grand mère. Je trouve d'ailleurs que c'est la meilleure façon de manger ce poisson qui ne ressemble pas du tout à du poisson ( et c'est certainement pour ça que je l'adore ). Bon, faut avouer qu'en persillade, tout est bien meilleur en fait. La persillade c'est la vie !

J'ai rapporté ces petites queues de lotte d'un week-end à Sète avec un passage obligé aux halles. Si tu ne connais pas les halles de Sète je ne peux que te conseiller d'y aller, quitte à prévoir un we juste pour ça ( ce que j'ai fais ) et au passage t'en profitera pour aller manger la macaronnade aux fruits de mer chez Fady à Balaruc ( bon c'est plus Fady, elle a vendu, maintenant c'est " la guinguette", mais le petit couple qui a repris le resto a aussi repris la recette de la macaronnade et c'est tout ce qui compte parce que cette macaronnade là, mon dieu, elle est à pleurer de bonheur ). J'en reviens aux halles, de vraies halles, avec de vrais commerçants, de vrais poissonniers haut en couleur qui te vendent le poisson péché le matin même, des halles où tu trouves des produits que t'as pas ailleurs à des prix défiants toute concurrence, bref de vraies halles comme avant et pas des trucs à touriste comme le sont devenues nos Halles de Lyon par exemple ( quoi ? t'as un souci le lyonnais ?? j'ai dis un truc qui fallait pas ? j'ose critiquer les halles ? ben oui j'ose. C'est plus les halles de Lyon c'est les halles Céllerier et une succursale de Métro....bref, je vais peut-être me fendre d'un article sur le sujet ). 

C'est donc aux halles de Sète que je suis tombée en arrêt devant ces toutes petites queues de lotte à trois francs six sous. Je n'en avais jamais vu, j'ai plutôt l'habitude des grosses tranches très chères. Impossible de laisser passer ça. Un restaurateur du coin en achetait en même temps que moi et me confiait les faire à la crème au safran....et franchement j'ai bien été tentée de les faire comme ça mais non, au final je suis revenue à la recette de ma grand mère. C'était merveilleusement bon. Le secret de ce bonheur est une cuisson assez courte et à feu moyen, 10 / 12 mn suffiront pour préparer ce plat. Allez, je vous donne la recette !

ingrédients pour 4 :

  • 800 gr de lotte
  • 2 gousses d'ail
  • persil ( 3 ou 4 cuillères às soupe s'il est sec ou une bonne poignée s'il est frais )
  • beurre
  • huile d'olive
  • farine
  • sel, poivre
  • hachez l'ail et le persil
  1. farinez la lotte de tout coté
  2. faites fondre à feu moyen un peu de beurre dans  un peu d'huile d'olive
  3. ajoutez les queues de lotte et laissez saisir, toujours à feu moyen, 3 ou 4 mn ( si ce sont de gros morceaux épais montez à 5/6 mn )
  4. salez, et retournez les morceaux de lotte, prolongez la cuisson de 3 ou 4 mn à nouveau
  5. ajoutez un bon morceau de beurre dans la poêle et la persillade
  6. remuez un peu ou faites sauter pour bien enrober le poisson de beurre mousseux et de persillade pendant une minute

servez sans attendre, avec un peu de citron si vous le souhaitez

bon app'

tag :  lotte, poisson, persillade 

petites queues de lotte en persillade
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel 21/08/2020 11:45

Très bien. Seul bémol, faut savoir que le poisson vendu aux halles n'est pas "pêché du matin", mais pêché de la veille ! En effet les bateaux sortent en mer vers 3 h du matin et rentrent à partir de 16h30. Le poisson part à la criée, où il est vendu aux mareyeurs qui le revendent ensuite aux marchands des halles ! Ceci dit le poisson est bien frais. Enfin, presque toujours...

CATALANE 21/09/2018 15:44

Je le confirme, les halles de Sète, .... c'est le paradis. Nous n'habitons pas loin et nous avons des cousins à Sète, ce qui fait que nous y allons régulièrement. Et cette petite recette, je la fais souvent, un régal ! Bisous.

Nat 21/09/2018 17:00

quel bonheur ! si j'étais dans le coin j'irais tout le temps